Budget participatif
visuel general22.jpg

Budget participatif 2022

La Ville de Sarlat consacre 100 000 euros à son budget participatif. Déposez des projets, votez pour vos favoris et les lauréats seront réalisés au cours de l'année 2023.

Les projets déposés doivent remplir quelques critères pour être éligibles au budget participatif :

  • Le projet doit correspondre à une dépense d'investissement et ne pas engendrer de frais de fonctionnement.
  • Servir l’intérêt général (caractère public et gratuit).
  • Correspondre aux champs d’intervention de la Collectivité (économie, espaces verts, aménagement de l'espace public, éducation, culture, sport, solidarité et lien social, déplacement, propreté, etc.).

Phase 1: Phase de dépôt
Phase 2: Vote des participants
Phase 3: Budget participatif 2022
Phase 4: ANALYSE DES PROJETS
Phase 5: Dépouillement et annonce des projets lauréats

Présentation du budget participatif

La Ville de Sarlat consacre 100 000 euros à son budget participatif. Déposez des projets, votez pour vos favoris et les lauréats seront réalisés en 2023.

Les projets déposés doivent remplir certains critères pour être éligibles au budget participatif :

  • Le projet doit correspondre à une dépense d'investissement* et ne pas engendrer de frais de fonctionnement.
  • Servir l’intérêt général (caractère public et gratuit).
  • Correspondre aux champs d’intervention de la Collectivité (espaces verts, aménagement de l'espace public, éducation, culture, sport, solidarité et lien social, déplacement, propreté, etc.).

Les projets ne respectant pas ces critères seront identifiés comme "Projets non recevables".

 

* Le budget d’investissement correspond à toutes les dépenses ayant un impact durable pour la collectivité (construction ou travaux en cours, rénovation de bâtiment ou mise en valeur de l’espace public comme la voirie ou les jardins, projets innovants, etc.). Le budget de fonctionnement correspond à toutes les dépenses et les recettes nécessaires à la gestion de la ville (rémunération des personnels, achats des services, impôts et taxes, subventions aux associations, etc.).